Danoise aux poires, au fromage et aux amandes

Les poires et les amandes sont un mélange que j'affectionne grandement. À mes yeux, il s'agit un mariage parfait! Je cuisine beaucoup avec ce duo gagnant et je suis toujours satisfaite. Sauf que cette fois-ci, nous sommes ailleurs: je me suis surpassée. Je cherchais comment cuisiner ma pâte d'amande avant de la perdre. Et j'ai concocté cette recette (en fait, le prototype de cette recette) dans le seul but de vider un peu mon garde-manger et mon congélateur. Le fait que j'aime cette danoise était prévisible (poire + amande = j'aime). Le fait que mon chum l'aime était aussi prévisible. Le fait que mon frère l'aime était prévisible. Là où j'estime avoir frappé fort, c'est lorsque mon père a caché le restant en disant qu'il n'en restait plus pour le garder pour lui et le manger. Il faut alors comprendre que mon père ne mange que très rarement du dessert et qu'il est la seule personne de mon entourage qui n'a pas la dent sucré et qui reste très raisonnable par rapport aux pâtisseries. Si un dessert plait à mon père, c'est soit une incroyable réussite, soit un miracle. Ça vous donne une idée...



Ingrédients
Une abaisse de pâté feuillletée (celle déjà étendue en grand carré vous simplifiera la tâche, mais tout autre format fera aussi l'affaire)
2 poires
1 tasse d'eau
1 c. à soupe de sucre
1/4 tasse de fromage à la crème
1 c. à soupe d'Amaretto
5 c. à soupe de pâte d'amande
Sucre à glacer, pour la garniture
Amandes effilées, pour la garniture


Préparation
  1. Enlever la pelure et le cœur des poires et les couper en minces tranches (couper la poires en quatre et chaque quart en quatre encore).
  2. Dans un petit chaudron, à feu élevé, porter l'eau et le sucre à ébullition.
  3. Baisser le rond à moyen, ajouter les poires et couvrir. Laisser cuire 25 minutes. Égoutter pour ne conserver que les poires.
  4. Dans un petit bol, mélanger le fromage à la crème et l'Amaretto. Ajouter les poires.
  5. Préchauffer le four à 400°.
  6. Si ce n'est pas déjà fait, sur un papier parchemin, étendre la pâté feuillletée en un grand carré (environ 20cm x 20cm /10" x 10").
  7. Pour pouvoir refermer la danoise à la fin, il faut remplir le tier de la pâte, soit du haut vers le bas au milieu de la pâte. Commencer avec la pâte d'amande, une cuillérée à la fois en l'étendant un peu avec les doigts. Poursuivre avec le mélange de poires sur la pâte d'amande (voir le schéma ci-dessous pour bien comprendre les étapes 7 et 8).
  8. Couper les rebords de pâte en lanières sans toucher à la zone où la garniture est. Replier les lanières, en alternant de côté, sur la garniture du milieu. Autrement dit, prendre la lanière du haut à gauche et la replier sur la garniture, prendre la lanière du haut à droite et la replier sur la garniture, prendre la  2e lanière à partir du haut à gauche et la replier sur la garniture, prendre la 2e lanière à partir du haut à droite et la replier sur la garniture et ainsi de suite!
  9. Déposer la danoise sur une plaque à biscuit (c'est facile à transférer grâce au papier parchemin). Enfourner 30 minutes.
  10. Saupoudrer le sucre à glacer sur la danoise et garnir de quelques amandes effilées.




Aucun commentaire